Située dans l’océan indien, la Réunion est une île qui attire beaucoup de touristes. Quand les amateurs de détente préfèrent les plages, les plus aventuriers d’entre eux parcourent les nombreuses randonnées possibles sur l’île.

Chaque soir, ces deux types de touristes finissent par se retrouver au camping. Les campings sont moins présents que les hôtels sur l’île, mais vous trouverez tout de même de superbes emplacements. En voici une sélection.

Le camping Ermitage-Lagon

Ce camping est très bien placé. Il possède un accès direct sur le lagon. C’est idéal pour se baigner à toute heure de la journée. La ville de St Gilles est à une quinzaine de minutes de marche et vous y trouvez toute la nourriture nécessaire pour garnir votre meuble de cuisine de camping.

Si vous aimez la fête, allez-y en été. Beaucoup de familles venues de métropole viennent passer de belles vacances festives. Pour plus de calme, privilégiez des vacances en dehors des périodes scolaires.

Le camping Le Bois Joli Cœur

Ce camping se trouve à Saint Anne, sur la partie est de l’île de la Réunion. Ce camping ne propose pas des emplacements pour installer votre tente, mais des petits bungalows. Ils sont sommaires : pas de fioritures avec la décoration, mais tout le nécessaire est là, y compris pour la cuisine et les sanitaires.

Plutôt calme, le camping attire souvent des couples, que ce soit des jeunes comme des retraités. L’accueil semble satisfaire les visiteurs. C’est le cas d’Estelle que l’on retrouve sur leclosdestelle.com : « Un sourire aux lèvres, quelques renseignements sur les commodités avoisinantes et toujours là en cas de question sur les logements, les hôtes ont été très bons durant les deux semaines que j’ai passé là-bas en juin 2018. »

Le camping municipal de l’Etang-Salé les Bains

Ce camping municipal est un lieu parfait pour planter votre tente et vous promener sur la plage située aux abords. Attention toutefois, la baignade est interdite. N’oubliez pas que les attaques de requin arrivent dans cette partie du globe…

À côté du camping, profitez d’un marché hebdomadaire pour acheter de la nourriture de l’île et confectionnez vos plats avec les produits de la région. Cela sera moins cher que les produits importés de métropole et vous laisserez plein de souvenirs culinaires !